Parcours de vie

 

Il n'y a pas de fin, il n'y a pas de début. Il n'y a que la passion infinie de la vie…Et pourtant il faut  un commencement !

 

Début  des années 80, licence de droit en poche j’ai la tête encombrée d’idéaux désordonnés. Du haut de mes vingt ans à peine révolus, je me vois déjà défendre une cohorte de veuves et d'orphelins éplorés tous en quête d'un pourfendeur d'injustice. Je me contenterai d'un poste de conseiller juridique en entreprise… Défendre les intérêts d’une société anonyme, c’est moins chevaleresque, mais faire bouillir la marmite est une priorité !  Je  garderai de cette époque médiévale un goût certain pour les effets de manches et autres envolées lyriques.

 

« Quand on a la passion de lire comment ne pas avoir en même temps la passion d'écrire ? " 

 

      Parallèlement à mes activités juridiques, je me  lance dans l’écriture. C’est par ma plume que je représenterai les opprimés. Sous un pseudonyme qu'aujourd'hui  seuls de rares initiés connaissent  je publie mon premier roman. Devenu membre de la société des auteurs dramatiques, je reçois deux prix littéraires et mon recueil de nouvelles : « Chroniques des années frontières »  sera lu dans l’indifférence générale sur l’antenne d’une grande radio publique…

 

"Une pièce de théâtre, c'est quelqu'un, c'est une voix qui parle, c'est un esprit qui éclaire, c'est une conscience qui avertit"

 

     Début des années 90, j'obtiens mon brevet d'État d'animateur technicien de l'Éducation populaire : option théâtre… Je réalise qu’en plus d’être un outil d’animation, le théâtre est aussi un outil de socialisation, d’éducation, de communication et d’échanges… Je  multiplie les ateliers auprès de publics variés… 

 

« Nourris toi de tout, quand tu auras tout digéré, il te restera ce que tu es !»  

  

     Fasciné par l’impact du verbe associé à la scène,  balloté entre l’approche classique du théâtre dispensée par le centre d’art dramatique de Lyon et les techniques vocales et corporelles du Roy hart théâtre, j’alimente ma passion en me nourrissant de formations éclectiques. Devenu conseiller technique et pédagogique auprès de la fédération française des compagnies de théâtre d’animation, j’anime des stages lors desquels je forme de jeunes comédiens à la scène.

 

     En 1994, je suis cofondateur de la Compagnie « A Contre Jour ».  Dès sa première année la troupe se spécialise dans le théâtre interactif de prévention. Les thèmes travaillés sont les addictions, les discriminations, la citoyenneté, le mal être des adolescents ...

 

     Tout d'abord auteur/metteur en scène de la Cie, J'en deviens rapidement le « Joker » Pour info, le rôle du Joker est de porter l'analyse et la réflexion le plus loin possible afin d'amener le public à ne pas subir passivement un spectacle, mais à être spectateur actif. Il est le pivot, interrogeant le public, relançant le débat, invitant la salle à réagir et proposant ses conclusions en fin de séance.

 

" Quand une nation perd ses conteurs, elle perd ses enfants"

 

     Parallèlement à cette carrière «sociale, je  ressens le besoin de partager personnages et   livres qui ont accompagné l'enfant que j'étais …  En 2003, je suis cofondateur de la compagnie « Tiboud'scène ».  Spécialisée dans le théâtre éducatif jeune public, nous traiterons  de façon ludique culture,  science et  littérature. Tout sera mis en place pour distraire mais aussi informer… Vidéos, marionnettes, chansons, travail au masque, conte, commedia Del art, … Le spectacle pour enfants est un vivier de techniques magiques !  

 

" Un problème livré à lui-même se dessèche ou pourrit. Mais fertilisez un problème à l'aide d'une solution et vous allez en faire éclore des dizaines."

 

     Contacté pour traiter de thèmes qui n’appartiennent plus au domaine de la prévention : Suicides des personnes âgées, aide internationale, commerce équitable, parentalité,  violence des jeunes en milieu urbain,  handicap au travail, etc.…Je travaille sur  un nouveau concept. Le spectacle-débat. À ma panoplie d'outils, je rajoute la vidéo, créant ainsi des films qui illustreront les propos tenus lors des séances.

 

" L'objet de la psychologie est de nous donner une idée toute autre des choses que nous connaissons le mieux"

 

     Travaillant régulièrement auprès de psychologues, de psychiatres et  de thérapeutes,  Je m’habitue, au fil des années, à leur vision des choses, à leur langage et à leurs démarches. L’approche psychologique des maux dont souvent je traite dans mes spectacles, me passionne… Je réalise que les choses du comportement sont à la fois plus compliquées et plus simples qu’elles n’y paraissent… ça y est ! Je parle comme un psy !

 

     En toute logique, lorsqu’une association composée de thérapeutes, me propose d’exercer auprès d’elle le rôle de « Conseiller en prévention » je décide de me lancer dans un nouveau cursus de formation consacré, on s’en doutera, à la psychologie… 

 

     Après une première session de formation de deux ans, je suis certifié en psychologie générale, je n'en ai pas fini pour autant avec livres, feuillets et devoirs… puisqu'il me faudra encore quelques centaines d'heures de cours de spécialisations  pour être également certifié en psychologie de l'enfant et de l'adolescent.  

 

     Mon objectif  est de faire l'acquisition d'outils nouveaux que je compte mettre au service des outils de prévention et d'échanges que je crée et surtout de tous ces gens que je croise……Ils ne sont pas qu'un public, ils sont un ensemble d'individus,  des êtres humains, que la psychologie,  en m'aidant à me découvrir moi-même,  m'a appris à mieux connaître et j'espère à mieux comprendre.

 

« On prend presque les mêmes et on recommence… …On continue !»   

 

     En septembre 2010,  après la création d’une quinzaine de spectacles, 16 années d’existence, un grand nombre de rencontres et plus de mille  représentations, « A CONTRE JOUR » devient « Cie Effet-ACT »… Un sang  neuf, c'est-à-dire de nouveaux comédiens, vient renforcer l'équipe. Explorant avec eux de nouveaux thèmes, je réactualise d'anciens outils, j'en crée de nouveaux. Des concepts inédits d'interactivité sont imaginés...

 

 

Article séléctionné