Pour faire une bonne tournée, une tournée vraiment agréable, il faut un nom connu, un talent consacré par la Ville Lumière, voire une vedette un peu scandaleuse. Non !

 

Qui vous parle de ça ?

 

Pour faire une bonne tournée, il faut une santé solide, une humeur à toute épreuve, des nerfs point surmenés, un estomac et un intestin bien disciplinés, et surtout cette sorte de nonchalance optimiste, ce fatalisme qui fait, d'une troupe en tournée, une caravane de pèlerins où la foi, latente, endormie, se manifeste rarement, mais suffit pourtant à les conduire, de station en station, vers le but jamais atteint, vers le repos...

                                                                                                                                                                                    

                                                                                                                                                                                             Colette

Alors si ça vous tente, le temps d'une courte  lecture, de partager avec nous ce modeste petit journal de tournée, une seule chose à faire :  Nous accompagner ! Nous vous promettons un beau panel de rencontres... On y va ?


 

Petit journal de tournées